Cabaret de Contrebande

Cabaret Tango Cirque

Des rencontres entre circassiens, danseurs de tango, clown, veejee, hip-hoppeur, slameur… autour de l’octet de post-tango SERPIENTES.

un Cabaret unique

Patrick-Danino_16.11.29_Sapientes_0530 - copie.jpg

Né de l’envie de faire naître l’insolite et la magie par des rencontres toujours renouvellées, ce Cabaret, porté par Serpientes octet, voit se succéder les numéros les plus divers. Chaque soirée est unique, avec une équipe différente à chaque représentation, et certaines rencontres tirées au sort ou votées par le public, laissant l’improvisation diriger en partie le spectacle. Pourquoi ? Parce que le risque est le meilleur aiguillon pour trouver la grâce… Les spectateurs sirotent un verre assis par grappes autour des tables.

Pirates, voleurs, malfrats, contrebandiers : les artistes, quand ils ne sont pas sur scène, organisent un marché noir, vendent à la sauvette tout ce qui peut se vendre, et tentent de s’enfuir avec la caisse pendant que Monsieur (dé)Loyal sert le boniment.

La musique au centre

Patrick-Danino_16.11.29_Sapientes_0109 - copiePatrick-Danino_16.11.29_Sapientes_0071 - copiePatrick-Danino_16.11.29_Sapientes_0214 - copie

Dans un cabaret la musique est généralement un accompagnement des numéros. Ici elle est le coeur, le fil rouge de la soirée. Il faut dire que Serpientes joue une musique très narrative, si bien qu’en marge des « simples » concerts, le groupe a rapidement mis en place des rencontres avec divers artistes. Lors de la sortie de leur 1er album, Le Bruit de Tes Talons, en novembre 2016, ils ont ainsi invité une femme dansant avec un squelette, un homme en lutte avec son manteau, un circassien scénographe et ses bouteilles de gaz, des femmes en talons aiguilles écrasant des hommes à terre, et un homme jonglant avec son balai… D’autres circassiens et artistes de tous bords gravitent autour de ce groupes, prêts à rejoindre l’aventure.

L’envie de ce Cabaret était d’abord l’envie de partager quelque chose de particulier avec le public. Le format cabaret est un genre très ouvert, qui laisse la place à tous types de contacts, les tables, la nourriture, les boissons, permettent dejà de sortir d’un format salle de spectacle classique. Ici un échauffement du public au début, les discours de Mr (dé)Loyal, les allées et venues des autres qui vont s’asseoir à la table d’un couple, faire leur marché noir, monter une chorale dans les toilettes, et quelques jeux qui incluent les gens dans un des numéros permettent un échange dont tout le monde devrait se souvenir pendant longtemps !

interaction avec le public

Patrick-Danino_16.11.29_Sapientes_0582

L’envie de ce Cabaret était d’abord l’envie de partager quelque chose de particulier avec le public. Le format cabaret est un genre très ouvert, qui laisse la place à tous types de contacts, les tables, la nourriture, les boissons, permettent dejà de sortir d’un format salle de spectacle classique. Ici un échauffement du public au début, les discours de Mr (dé)Loyal, les allées et venues des autres qui vont s’asseoir à la table d’un couple, faire leur marché noir, monter une chorale dans les toilettes, et quelques jeux qui incluent les gens dans un des numéros permettent un échange dont tout le monde devrait se souvenir pendant longtemps !

A Chaque Lieu une Adaptation

Chapiteau, salle de spectacle, hangar, rue, ce cabaret peut évoluer dans tous types de contexte. Si c’est une salle où le plafond est bas nous n’inviterons pas la Cie de trapèze… Par contre un lieu où les spectateurs peuvent se restaurer et boire des verres est un atout important pour la réussite de cette soirée ! La veille il y a eu 1 journée de rencontre entre les participants du cabaret pour trouver les axes de la soirée à venir et préparer des numéros exceptionnels pour l’occasion. La formule permet aussi d’inviter des artistes parrainnés par le lieu où a lieu le cabaret.

Quelques artistes invités réguliers :

Yann Ecauvre (Cie Inextremiste), équilibre sur planches et bouteilles de gaz

Valentin Bellot, tissu aérien

Aurélie Galibourg (Cie Désuète) danse avec un squelette (si si !) ou se transforme en étrange corps sans tête…

Jive Faury (Cie Sens Dessus Dessous) évolue dans des km de corde, créant des images insolites qui défient la physique

Francky O’Right : monsieur (dé)loyal, tchatcheur, enjôleur, menteur….mais avec la classe américaine !

Matias Tripodi danse le tango comme on respire, en duo avec une femme, avec un homme, avec un manteau ou… avec l’absence même, https://vimeo.com/158991484

Muriel Henry (collectif 4e souffle) : impossible de prévoir ce qu’elle fera puisqu’elle joue à partir de ce qui se passe ici et maintenant, collée à l’immédiat de ce qui l’entoure, avec avidité et avec une verve impressionnante

La Partition Animée, cinéma d’animation interactif : processus expérimental de création pour la musique à partir d’animations à l’ancienne grâce à une interface ultra-moderne, et des images abstraites et ludiques

Publicités